Accès aux solutions modernes de cuisson

  • RWANDA

    Étude de pré-faisabilité avancée pour l’électrification et la cuisson propre dans les écoles rurales

    2019 / Stantec (UE)


    Ce projet s’inscrit dans le cadre de la Facilité d’Assistance Technique pour l’Initiative « Énergie durable pour tous » (SE4ALL), financée par l’Union européenne et mise en œuvre par un consortium dirigé par Stantec. L’objectif global du projet était de contribuer à améliorer le niveau d’éducation et des services énergétiques de base en fournissant une électricité fiable et une cuisson respectueuse de l’environnement aux écoles publiques rwandaises, tout en réduisant les émissions de carbone et la consommation non durable de biomasse. MARGE a contribué à la phase 2 (Préfaisabilité avancée) du projet en mettant à disposition un expert financier pour créer et analyser divers modèles financiers liés à l’électrification solaire et à la cuisson propre dans plus de 400 écoles en milieu rural au Rwanda.

  • REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

    Elaboration du Plan d’Action intégré et des outils de gestion efficaces favorisant l’accès durable à l’Energie Domestique et du Climat

    2019 / Mairie de Bangui (UE)


    MARGE mène l’élaboration du plan d’actions pour l’accès à l’énergie durable et pour le climat (PAAEDC) de la ville de Bangui en République Centrafricaine. Ce projet est financé par l’Union Européenne à travers un accord de partenariat avec la Mairie de Bangui qui a adhéré à la Convention des Maires d’Afrique Sub-Saharienne. L’objectif de cette convention est d’accroître les capacités des villes à fournir l’accès aux services énergétiques suffisants, durables, abordables et propres aux populations urbaines et périurbaines. Les villes qui adhèrent à cette initiative préparent une lettre d’engagement politique et développe ensuite leur PAADEC sur la base d’une étude diagnostique. L’équipe de MARGE appuie la mairie pour la réalisation de l’étude diagnostic et le développement du plan d’action PAAEDC.

  • ZAMBIE

    Analyse de la chaine de valeur du charbon dans le district Katete.

    2018 / SNV


    L’objectif global du projet est d’assurer aux petits propriétaires terriens un revenu accru et diversifié grâce aux systèmes agroforestiers, tandis que les produits forestiers ligneux et non ligneux issus d’arbres cultivés en dehors des forêts contribuent à réduire la déforestation et la dégradation des forêts en Zambie. Dans le cadre de ce projet, le rôle de MARGE est de soutenir le développement d’une chaîne de valeur durable du charbon de bois. La première étape de ce soutien consiste à réaliser une étude de base sur la chaîne de valeur du charbon de bois dans le district de Katete. Cette étude vise à identifier les forces motrices de la production de charbon, à comprendre les acteurs clés de la chaîne de valeur, à documenter les techniques de production actuelles et les améliorations possibles, et à fournir des informations sur l’échelle et la valeur économique de l’industrie du charbon.

  • NIGERIA

    Programme de Soutien à l’Energie du Nigéria (NESP) - intervention sur la cuisson propre

    2015-2017 / GIZ

    Le projet consiste à faciliter l’accès à au moins une technologie d’énergie thermique d’agro-traitement améliorée pour 300 coopératives d’agro-transformateurs ruraux au moins, dans un État partenaire du NESP, avec une attention particulière à l’Etat du Niger et à la transformation du riz. Il vise à stimuler le lancement d’un marché commercial viable d’équipement de cuisson / agro-industriel amélioré, par le biais d’un soutien aux fabricants sélectionnés dans l’amélioration de leur technologie, de formations commerciales / marketing, d’un renforcement des chaînes de distribution et de campagnes marketing.’En association avec l’ICEED (Nigeria), MARGE met en place une évaluation de marché, la cartographie des parties prenantes, une campagne de sensibilisation destinée à convaincre les agriculteurs de changer leur technologie de transformation du riz de manière à ce qu’elle soit plus efficace énergétiquement. MARGE mène également une action de Pilotage et Evaluation pour s’assurer de l’adoption des technologies. Une coordination avec les organisations étatiques compétentes et le ministère de l’environnement à travers un comité de pilotage doivent permettre une formation à l’échelle nationale.

  • MALI

    Etude de capitalisation des projets Biogaz Familial Mali (BFM) et Climat et Energie en Afrique de l’Ouest (CEnAO)

    2015 / Fondation GoodPlanet - GERES


    Le projet Biogaz Familial au Mali (BFM), porté par la Fondation GoodPlanet a pour but de réaliser 100 biodigesteurs au sein de groupements familiaux dans les cercles de Kita et Bougouni. Le projet Climat et Energie en Afrique de l’Ouest (CEnAO) porté par le GERES, vise l’introduction massive d’équipements de cuisson performants dans les ménages du district de Bamako, via la production et la distribution de foyers améliorés et de briquettes combustibles.