• 01/04/2019

    FELICITY

    MARGE participe au programme FELICITY, « Financement de l’énergie pour les investissements sobres en carbone - Facilité de conseil pour les villes ». FECILITY est un programme de services de conseil technique et financier qui soutient le développement de projets aux niveaux municipal et sous-national.

  • 21/02/2019

    Améliorer le processus d’Appel à Projets à Madagascar

    Toujours dans le cadre du projet PERER de la GIZ, MARGE a été mandaté pour améliorer le processus « Appel à Projets » de l’ADER pour l’électrification rurale par énergies renouvelables à Madagascar. Les objectifs principaux de la mission sont d’améliorer et rendre plus professionnel le processus d’Appel à Projets de l’ADER, d’encourager l’intérêt des soumissionnaires privés (nationaux et internationaux) aux appels à projets et maximiser l’impact socio-économique des projets d’électrification rurale.

  • 12/02/2019

    MARGE aux côtés des opérateurs privés d’ER à Madagascar :

    Dans le cadre du projet PERER de la GIZ, les experts de MARGE sont mobilisés à Madagascar pour deux semaines de formation à destination des opérateurs privés et des acteurs institutionnels dans l’électrification rurale par énergies renouvelables. L’objectif de la mission est de renforcer les compétences de tous acteurs actifs dans le secteur.

  • 18/12/2018

    MARGE recherche un/une stagiaire

    MARGE recherche un(e) stagiaire H/F en gestion de projet et soutien administratif sur des projets liés au développement durable.

  • 18/12/2018

    Programme de recherche ENERGIA

    En collaboration avec l’Université de Twente aux Pays-Bas (organisation principale), le centre de recherche sur l’énergie de l’Université de Cape Town en Afrique du Sud et ENDA Energie au Sénégal, MARGE a mené un programme de recherche de 4 ans (2015-2018) sous l’égide du Réseau international sur le genre et l’énergie durable (ENERGIA), avec le financement du Département du développement international du Royaume-Uni (DfID). Plus d'informations en cliquant sur le titre de cet article.